Live Reports & Pics

EAGULLS (02/04/14) – Point Ephémère

Ce mercredi 2 avril sur la scène du Point Éphémère, EAGULLS, petits gars de Leeds signés depuis 2013 chez Partisan Records, ont su agiter la foule.

Un public éclectique, mi figue mi raisin, attend patiemment le début du concert. Alors que les musiciens s’installent, cris et applaudissements retentissent sans aller jusqu’à l’ovation, le premier morceau attaque alors sans prévenir.
Le chanteur George Mitchel, un Ian Curtis à la voix claire et à la prestance angélique, vocifère des paroles brutes, noires, avec frénésie et passion.
Le groupe souvent qualifié de pionnier d’un nouveau mouvement punk, semble ressusciter l’esprit révolté des années 70. Grâce à des rythmiques dignes des Sex Pistols (en bien plus travaillé), les EAGULLS offrent des riffs lumineux, et des compositions vivifiantes.

eagulls2

Il faut donc attendre la fin du titre « Moulting« , et les premiers accords du troisième morceau, pour que le public se déride et bondisse d’allégresse: dans une ambiance torride et un peu suintante, il faut l’avouer, l’assemblée surexcitée, enthousiaste, manifeste son affection pour le groupe.

Les morceaux s’enchaînent, presque sans interruptions. Une ode à une musique spontanée et naturellement aérienne. De « Never Ending », le premier titre joué, jusqu’à « Tough Luck », l’atmosphère va crescendo. Pour la dernière chanson citée ici, c’est un véritable cri du cœur, un rythme binaire décharné, qui réconcilie la foule de visages et de sourires béats.

La batterie impartiale de Henry Ruddel soutient une rythmique militaire et dérangée, à laquelle répond une basse caractérielle, mais parfaitement ajustée aux mesures des guitares de Liam Matthews et de Mark Goldsworthy.
Sonorités aux airs faussement brouillons, paroles d’apparences amères, ces aspects là jettent la première pierre d’un renouveau, qui semble finalement transcender le simple mouvement Punk.

Une tendance alternative et et des harmonies féroces, presque cycliques, proposent un joyeux melting-pot pour un genre musical non réellement défini, et surtout inédit.
Les Eagulls, humbles mais énergiques sont les émetteurs d’une puissante décharge musicale britannique.

Remerciements à Aurélie de La Mission

Photos © Charlotte Courtois

 

0 comments on “EAGULLS (02/04/14) – Point Ephémère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :