Live Reports & Pics

BRNS + Piano Chat (30/04/14) – Point Ephémère

Il est a peine 20h et le Point Éphémère est déjà plein à craquer. BRNS (prononcez Brains) est Sold-out et même si on a un peu de mal à circuler, on ne va pas se plaindre de voir le public affluer devant un groupe si discret mais qui fait preuve d’un talent hors-norme.

En 1ere partie, l’étonnant PIANO CHAT nous chauffe avec audace. Seul sur scène, avec son clavier, sa boite a rythme et sa guitare, son show est un peu bordélique mais surprenant et libre. Il terminera d’ailleurs au milieu de la foule, à scander un dernier morceau tout en voix et guitare, complètement brut. On ne saurait que trop vous conseiller d’aller faire un tour vers sa musique.

Puis les 4 bruxellois de BRNS ne se font pas prier pour monter sur scène, démarrant très vite avec les premières notes du tout récent single « Voïd ». Une puissante montée de cordes assurée par le guitariste Diego Leyder accompagnée de la voix céleste de Tim Phillipe, batteur et donc chanteur, et très vite rejoins par celle d’Antoine Meersseman, qui officie a la basse et au clavier, alors que Cesar Laloux complète le tout aux percussions – synthé.

IMG_1609 R

BRNS jouera, ce soir la, essentiellement les titres de leur nouvel album dont la sortie est prévue pour le 25 Août. On peut parfois craindre en tant que public de découvrir autant de nouveaux morceaux sur scène, qui seraient moins familiers que ceux de l’écoute prolongée d’un album. Mais il n’en est rien ici, cette formation la est taillée pour la scène. Rarement un groupe n’aura autant donné la sensation de jouer ensemble, en harmonie, en échange constant. Si on y retrouve quelques guitares bondissantes issues du rock anglais ou un chant crié qui peux rappeler Wu Lyf, ils produisent un son qui parait totalement inédit. Très loin au dessus des considérations « commerciales » d’une pop qui tourne parfois en rond, les chansons de BRNS sont tout juste magnifiques. Elles sont faites de montées sous tension, d’ambiances torturées qui se perdent dans des méandres mélodiques, d’harmonies vocales et de textures sonores sombres et intenses.

Et ça n’est pas l’énergie déployée pour envoyer le tube « Mexico » au milieu du set qui nous contredira. Le public remue beaucoup sur cette heavy pop hypnotique et baroque et ne fait qu’en redemander. Les morceaux s’enchainent rapidement et l’union des musiciens fait mouche à chaque fois. La messe se terminera sur le lumineux « Our Lights », dernier titre de l’EP « Wounded« , débuté en canon, pour mieux faire exploser la batterie et les guitares jusqu’au bout.

C’est un de ces rares concerts ou tout est la, la technique parfaite des musiciens, le savant mélange des sons, la fougue du chant collectif, cette énergie communicative qui fait bouger les jambes à chaque morceaux. BRNS compose avec sa tête mais joue avec la rage. Impossible de s’en lasser !

IMG_1668 R

Remerciements à Marika de Webpromo Paris
Photos ©Bastien Amelot

 

0 comments on “BRNS + Piano Chat (30/04/14) – Point Ephémère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :