Live Reports & Pics

PALMA VIOLETS (24/09/14) – Café Charbon

Lundi, spotted : un concours mystérieux pour participer à une représentation secrète des jeunes Londoniens de PALMA VIOLETS, chouchous de NME et de Rough Trade.

Mercredi, 15h30 : réception d’un SMS : « Hey toujours chaud pour le concert de ce soir ?… » pour nous inviter à retirer nos billets quelques heures plus tard. 19h30, sous une pluie torrentielle, nous nous rendons ainsi Boulevard du Temple où s’érigent majestueusement plusieurs camions militaires flanqués de bâches avec les inscriptions dédiées à l’événement et du hashtag #SNEAKERSWOULD. Le ton est donné, Converse sait nous surprendre et embarque ainsi les happy fews dans un voyage « Rock-ambolesque » à bord de ces engins impressionnants et enfin les emmener sur le champ de bataille.

Signalées - 01

21h, démarrage des hostilités au Café Charbon, où Converse a décidé d’établir sa résidence, et, exceptionnellement privatisé le lieu pour l’occasion. La température monte à Oberkampf.
La salle se remplie. Les bières se suivent. C’est alors qu’entrent en scène « Chilly » (Alexander) et Samuel, une paire de Converse nouées négligemment autour du cou.

En haut, sur la mezzanine, s’installent William et sa crinière rouge-feu au clavier, et Jeffrey à sa batterie. Les 4 garçons de Lambeth ne tardent pas à déverser leur énergie contagieuse. A la seconde, où leurs doigts effleurent leurs instruments respectifs, une transe semble déjà les habiter. Un soupçon trop de réverb’ et de saturation qui malgré tout se mêlent plutôt bien au son garage lourd de Palma Violets qui nous offre ce soir un échantillon généreux de leur premier album «180 » sortie en février 2013.

Le public se met également rapidement dans le tempo. D’abord 2-3 personnes s’entrechoquent, puis les vrais pogos s’enchaînent dans une heureuse hystérie. Ainsi, sur « All The Garden Birds » Samuel et sa voix sensuellement sombre, passent de story-teller à animal en rage. Des cris, de lourds riffs endiablés, Chilly est possédé, son visage acéré et ses yeux enragés nous emmènent rapidement dans un « Best Friends » électrique et sauvage. De « Chicken Dippers » à « Fourteen », la tension est constante, le public en haleine reprend presque religieusement d’une seule voix le refrain entêtant « All Fourteen ! All fourteen ! Take me home through the night… ». Palma Violets nous a emmené ce soir dans leur rock dissipé avec plaisir. Un Showcase efficace sur la petite scène du Charbon.

Une soirée inattendue, pleine de surprises. Converse a une vraie vision et légitimité sur la scène rock et ne manque pas d’idées pour créer l’évènement. De plus, avec leur programme Converse Avant Poste, tous les jeudis vous pouvez découvrir gratuitement au Café Charbon la scène rock émergente . En ce début de saison, ils font déjà fort ! Vivement la prochaine … ! Quant à Palma Violets, vous aurez le plaisir de retrouver les 4 anglais énervés à l’occasion du festival Les Inrocks, le 14 novembre à La Cigale !

See you there !

Signalées - 13

Merci à Converse et au Café Charbon

Photos © STBC

 

0 comments on “PALMA VIOLETS (24/09/14) – Café Charbon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :