Live Reports & Pics

GOAT (25/09/14) – Le Trabendo

En ce début d’automne, GOAT pose ses valises au Trabendo accompagné de leurs compatriotes suédois de BIG BIRDS, avec qui ils jouent quelques dates sur cette tournée.

C’est dans une salle qui se remplit doucement que Les Big Birds arrivent sur scène et commencent leur litanie psychédélique. Maquillés et armés d’éclairages sur eux les quatre musiciens s’appliquent un peu trop  à bien jouer de leur instrument. C’est entrecoupé d’un ou deux ‘merci’ que le groupe continuera à jouer, produisant un set bien mené mais manquant d’inspiration et d’un peu de folie. Même si leur musique pouvait nous faire espérer plus, il est vrai qu’il est difficile de ne pas paraître bien pale face à la prestation plus musclée de Goat.

On peut comprendre l’attrait que peuvent avoir ces deux groupes l’un pour l’autre, car après une courte pause, c’est totalement masqués que certains membres arrivent et commencent tranquillement à jouer sous les applaudissements. Une bonne montée en puissance puisque où, presque de nulle part, surgissent les deux chanteuses, portant elles aussi masques et tuniques sortant tout droit d’un rituel aztèque. Elles se mettent rapidement dans une danse pleine de gestuels qui semblent soit mettre au défi soit bénir le public, qui est par ailleurs déjà conquis.

IMG_9330


C’est dans cet esprit que se poursuit le concert, alternant entre rock , solo de guitare, rythme lancinant et plus tribaux, portant les incantations des deux chanteuses vers une deuxième partie et fin de soirée. Car si leurs morceaux sont à la fois géniaux et pouvus de milles influences ( le 1er album s’appelle ‘World Music’ ), ils peuvent aussi se montrer un peu répétitifs. Les chants sur la première moitié des morceaux amplifient l’émotion qui se dégage de leur prestation, mais l’accompagnement instrumental, qui génère une sorte de transe, restera la base du concert, ce qui donnera une fin une peu fade à un concert qui méritait bien mieux.

A force de vouloir se masquer, se déshumaniser, GOAT a peut-être fini par trop se prendre au jeu et à effacer toute trace d’émotions pendant leur performance.

IMG_9251 IMG_9214 (1)

Photos © STBC

0 comments on “GOAT (25/09/14) – Le Trabendo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :