Live Reports & Pics

GIRLS IN HAWAII (17/11/14) – La Cigale

Un rendez-vous avec GIRLS IN HAWAII, ça ne se manque pas. Et ce soir la, dans une Cigale dont les sièges sont restés en place, le groupe belge, est venu nous enchanter en explorant sous un autre angle son catalogue.

Un peu fatigués par la mécanique des tournées entamées depuis la sortie de « Everest » (leur 3ème opus), les 6 garçons ont en effet décidé de réorchestrer une partie de leurs morceaux pour en proposer des versions « unplugged », vierges de tout instruments électriques (ce qui n’est pas tout à fait vrai mais sans importance). Tous vêtus en jean et chemise blanche, les membres se mettent rapidement en place derrière l’imposante « brocante d’instruments » (selon leurs mots) installés sur scène, pour entamer le show.

GIH 01

On aurait pu craindre un instant que leur concept se perde un peu dans un côté brut et dépouillé, mais cela aurait été oublier l’exigence et les trésors de composition dont font preuve le groupe depuis leurs débuts. Leurs titres prennent effectivement une autre dimension, encore plus intime, forcement moins électriques, mais tout aussi sublime et jamais ennuyeuse.

De la même manière que le groupe a su prendre le temps de la reconstruction pour renaitre, suite à la perte tragique d’un de ses membres, ils font preuve d’une liberté déconcertante, passant chacun d’un instrument à l’autre et prenant des risques dans l’exploration musicale de certains titres. Cela se sent particulièrement sur des chansons telles que « Rorschach » à l’aspect tribal mais à la densité bien présente ou « The Fog » qui perd en noirceur ce qu’elle gagne en lumière par exemple.

Saluons d’ailleurs le travail des ingé son qui permet de retranscrire parfaitement la diversité des instruments et des voix. On est ainsi complètement bercé par le nouveau son des morceaux. « The Spring » se veut déchirant de beauté par sa sobriété, « Catwalk » nous offre sa tendresse naïve, « Head On » nous fait onduler à l’unisson et « Misses » touche à la perfection dans sa mise à nu. Nous aurons même droit à une belle reprise du « Heart of Gold » de Neil Young.

Les garçons semblent d’ailleurs tout émus d’être la, plaisantant entre les morceaux, gentiment maladroits, avec une joie qui fait plaisir à voir. Il est donc logique que le concert se termine sous une énorme salve d’applaudissements avec un public aux anges. Le staff de la scène, lui, est déjà prêt à ranger les instruments, mais devra laisser place une dernière fois aux musiciens revenus remercier chaleureusement une foule qui serait certainement bien resté quelques heures de plus. Et nous avec…

GIH 07

Pour information, GIRLS IN HAWAII a sorti l’album « Hello Strange » qui compile les morceaux réorchestrés de cette tournée.

Remerciements à WEBPROMO
Photos STBC

0 comments on “GIRLS IN HAWAII (17/11/14) – La Cigale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :