Live Reports & Pics

JAMIE T + PALACE (13/02/14) – La Flèche d’Or

Vite, il est 19h45, je suis à 100 mètres de La Flèche d’Or et je n’ai pas envie de louper le début du set de PALACE. Car oui, ce soir outre la tête d’affiche, je suis aussi là pour la première partie assurée par le groupe londonien auteur en fin d’année dernière du superbe EP « Lost In The Night« .

Le timing est parfait puisque je rentre dans la salle, plutôt bien remplie, avec les premiers accords.
Pendant une grosse demie heure, PALACE propose sans fausse note une pop aérienne, parfois mélancolique, aux mélodies parfaites. Bien aidé par un son parfaitement réglé, le groupe parcourt sa courte discographie et révèle à ceux qui les découvraient ce soir leur indéniable faculté à composer ce que l’on pourrait considérer comme « des tubes ».  Avec le spleen sensuel de chansons comme « Bitter » et « Veins« , les anglais livrent ce soir un sans faute et réussissent en quelques morceaux à capter toute l’attention d’une salle sous le charme. Délicieux moment …..

PALACE1

La Flèche est à présent pas très loin d’être « sold out »avec une communauté anglaise fortement présente, venue applaudir celui qui fût longtemps l’un des petits protégés du magazine NME (meilleur artiste solo en 2007 et 2010). Depuis, le compositeur anglais a pris le temps de digérer ce succès qui a difficilement dépassé la Manche et vient défendre un troisième album « Carry On The Grudge » plutôt bien accueilli par la critique. Après un report de la soirée initialement prévue en novembre dernier, JAMIE T est de retour à Paris.

Suite à un problème technique, l’attente est un peu longue mais en entamant son concert avec le hit du dernier album « Limits Lie« , il se met immédiatement l’assistance dans sa poche. Le refrain est largement repris par ses compatriotes qui assureront les choeurs tout au long du show. Les fans sont là et le font le savoir …
Difficile de ne pas accrocher à l’énergie live que dégage l’ensemble des chansons du britannique.Entre rock songs lorgnant vers le punk, folk plus épurée et phrasé se rapprochant parfois du hip hop, la palette est suffisamment large pour réussir à mettre tout le monde dans sa poche.
DSCN2115

Peu communiquant pendant les coupures mais très à l’aise une fois dans son élément musical, JAMIE T et ses musiciens, au diapason, semblent apprécier le moment.
Toutefois, si l’ensemble du spectacle proposé reste un bon moment, il me manque le petit truc pour définitivement basculer dans l’euphorie. Peut être ce sentiment que, malgré la capacité de l’artiste à faire remuer la foule, ça sonne peut être un peu trop « teenagers » à mon goût…. La musique de JAMIE T a peut être les défauts de ses qualités à savoir être un peu trop « fourre tout » et par moment manque un peu de profondeur …. Sentiment personnel qui ne remet pas en cause la qualité générale du concert proposé.

Car l’essentiel est là et c’est aussi pour ça que l’on se déplace dans les salles : passer un moment festif. C’est bien le cas ce soir et le final avec notamment le titre « Zombie » fera voler quelques gobelets (remplis) dans une fosse qui prend son pied. Inutile d’en demander plus.

Jamie T

Remerciements à La Flèche d’Or et Alias

 

0 comments on “JAMIE T + PALACE (13/02/14) – La Flèche d’Or

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :