Live Reports & Pics

RY X (18/02/15) – La Gaité Lyrique

Mercredi soir, c’était la cinquième soirée de cette quatrième édition du Festival A Nous Paris Fireworks à La Gaîté Lyrique. La soirée s’annonce envoûtante avec en tête d’affiche RY X (l’autre chaman barbu australien – avec Chet Faker bien entendu). Avant de pénétrer dans l’entre métallique, on aperçoit déjà côté bar, une certaine foule impatiente de retrouver l’australien.

Mais avant cela, nous avons rendez-vous avec la première partie vers 20h30. La salle s’est remplie rapidement. Apparaît alors timidement sur scène la découverte de la soirée. La californienne SIERRA REEVES, look hippie-chic, pieds nu et armée d’une guitare folk, prend place devant son micro. Il n’a pas fallut beaucoup de temps à la jolie blonde pour séduire le public. Dès le premier accord accompagnant sa voix cristalline, sur « Babe », nous a instantanément hypnotisés par un folk acoustique à la fois doux et puissant. Malgré quelques petits problèmes techniques entre ses chansons, Elle nous a livré un merveilleux moment délicat. Le temps était suspendu, le public l’était également … à ses lèvres.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

21h, l’ambiance tourne à l’indi pop minimaliste avec la jeune parisienne ALMA ESTE. Une longue intro électro précède l’instant où nous découvrons une voix chaude, dont certain la compare à celle de la chanteuse suédoise Elin Kastlander du groupe JJ, Lana Del Rey, ou encore Hannah Reid (London Grammar). Mais ces parallèles, à notre avis, restent encore un peu hasardeux. Pour cette prestation, Alma est un peu trop distante, hésitante et maladroite. Quelques dates supplémentaires et autres ajustements (scéniques et basses notamment) lui permettront certainement d’être plus à l’aise sur scène et de convaincre un peu plus le public.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

22h, sur scène, une mise en place faite de bougies intrigue le public. Les techniciens les allument. Un doux parfum envahit peu à peu la salle. Les lumières s’éteignent et enfin Ry et ses acolytes démarrent avec le fabuleux « Shortline » devant un public aux sourires aux lèvres. Pas encore d’album pour RY X, mais un premier EP « Berlin » (2013) dont il parcoure avec élégance et de manière tout à fait humble les 3 autres morceaux : « Berlin », « Vampires » et « Wanderlust ». Il est rejoint très rapidement par Sierra (sa première partie) dans les chœurs, qui le suit dans sa tournée Européenne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mélange acoustique fait de guitare sèche, de boîte à rythme et de batterie, pour une musique folk minimaliste et incroyablement intense. Ses chansons sont ponctuées de mouvements de mains légers, comme pour capter et se nourrir de l’énergie positive dégagée dans la salle. Entre les morceaux, Ry Cuming partage avec le public son bonheur d’être là, et surtout le fait de se sentir béni par tant de générosité (largement mérité selon nous) que lui offre le public.

Il enchaîne, toujours aussi ensorcelant, avec « Sweat » et « Love Like This » diffusés sur les plateformes musicale fin 2014. Quelques jeux d’instruments avec ses partenaires sur scènes nous révèlent chez RY X une vraie fièvre et un une certaine insouciance. S’en suit quelques exclusivités comme le brillant « Feel Alive », composé sur la route. Ce morceau profond et entêtant laisse la part belle à des instus vraiment intéressantes où batterie et guitare semblent dialoguer avec des retenues puissantes.
Enfin, c’est avec le captivant « Howling » – qui l’a fait connaître par le remix de Franck Wiedermann (Ame) – qu’il termine cette performance céleste.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

RY X, dont le magnétisme n’est plus à prouver, nous a offert une délicate parenthèse enchantée en ce mercredi froid de février. Long live Ry X, et vivement le premier album dont nous ne manquerons naturellement pas de vous faire part !

Vous pouvez également, découvrir RY X avec son autre formation The Acid et leur Album « Liminal » que nous avions compté dans notre TOP 5 album 2014  (voir ici)

CG

Remerciements à TOM BOY
Photos ©clarissegouello pour STBC

0 comments on “RY X (18/02/15) – La Gaité Lyrique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :