Live Reports & Pics

TWO GALLANTS + Guests (05/03/15) Festival Les Nuits De L’Alligator, La Maroquinerie

Soirée de clôture pour l’édition 2015 du festival La Nuit De L’Alligator à La Maroquinerie, qui nous a fait passer jusqu’à présent deux bien belles soirées (Black Strobe et Heavy Trash).
Dommage, nous arrivons un peu tard pour le set de DUCK DUCK GREY DUCK, formation suisse auteur d’un premier LP « Here come… » remarqué, entre sonorités 70’s, surf music et rock plus conventionnel. A suivre ….

C’est l’anglais THEO VERNEY qui sera la belle surprise de la soirée. Savoureusement rock, le natif de Brighton a fait belle impression avec son blues lourd et psychédélique, n’hésitant pas à accélérer par moment la cadence nous rappelant les plus belles heures de Wolfmother. On vous invite donc fortement à vous pencher sur le EP et les quelques singles disponibles (ici), en espérant au plus vite un premier album qui devrait lui permettre de se révéler.

DSC00250a theo verney a

Découvert sur scène lors de leur dernier passage parisien il y a un peu plus de deux ans, le duo TWO GALLANTS nous avait laissé une bien belle impression. La formule duo, bien que périlleuse, permet d’aller à l’essentiel et révèle souvent de bien bons moments de musique rock.
Malheureusement, les deux amis d’enfance n’ont pas réussi ce soir là à nous satisfaire vraiment.
La voix de Adam Stephens peut autant se révéler enivrante sur les moments les plus doux comme un peu irritante lorsque le rythme s’emballe. Par ailleurs, le manque de punch de sa guitare a par moment rendu le set peu savoureux à l’image du pourtant épatant titre « My Love Don’t Wait »  dépourvu ce soir là de toute son énergie dévastatrice. Le public de La Maroquinerie aura bien du mal d’ailleurs à manifester une réelle joie tout le long du concert….

DSC00558a two gallants a DSC00460a two gallants a DSC00336a two gallants a

Mais il ne faut pas croire pour autant que nous n’avons pas eu droit à quelques moments agréables. Les morceaux du récent LP « We Are Undone » ont fait bel effet tout comme la chanson « Despite What You’ve Been Told » qui reste efficace. Et puis il y a eu ce dernier titre « Broken Eyes« , joué côte à côte, guitare et tambourin sur un seul micro. Ce genre de moment qui fait oublier les manquements de l’heure précédente et qui nous remplit de bonheur.

Alors au final on peut dire chapeau à TWO GALLANTS d’avoir réussi à nous faire sortir de la salle en sifflotant un air qui restera plusieurs jours dans nos têtes après une prestation très moyenne.

DSC00684a two gallants a DSC00588a two gallants a

Remerciements à La Maroquinerie
Photos © erisxnyx pour STBC

 

 

0 comments on “TWO GALLANTS + Guests (05/03/15) Festival Les Nuits De L’Alligator, La Maroquinerie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :