Live Reports & Pics

HALF MOON RUN (23/09/15) – Le Point Éphémère

Il y a 2 ans, on découvrait presque au hasard un petit groupe venu de Montréal avec leur splendide 1er album « Dark Eyes ». Sans révolutionner le style rock indé alternatif, HALF MOON RUN distillait sa science délicate des mélodies, des émotions emphatiques, maîtrisées et un talent singulier à composer des chansons qui restent ancrés en tête pour un moment. Une date au Trianon à l’époque avait d’ailleurs achevé de nous convaincre du potentiel énorme du groupe tant on avait apprécié leur fougue et leur habilité.

Et puis silence radio. Lorsque l’on a entendu parler de leur inévitable retour il y a peu, on a pas beaucoup réfléchi en se jetant sur les préventes de billets, sans avoir entendu quoique ce soit du nouvel album. C’est là qu’on a pris une douche froide… Sans être particulièrement mauvais, le 1er extrait du nouvel album (Trust), nous a fait craindre le pire. Ressemblant à un vulgaire remix électro d’un ancien titre par n’importe quel DJ de passage, on s’est sérieusement demandé ce qu’il s’était passé dans la tête des canadiens : changement radical de style ou simple écart de passage ? Le 2nd extrait (Turn your Love) nous a un peu rassuré même si le titre ne nous a pas secoué pour autant.

Bref, il était temps de voir sur scène ce que le quatuor avait à proposer au lieu de tourner les talons bêtement. Malheureusement, avouons le de suite, on a pas été du tout conquis par les nouveaux titres. Sans remettre en cause une seconde l’énergie et le talent musical dont font preuve tous les membres, ces chansons nous ont laissé qu’une impression très fade. Car si la setlist faisait la part belle à ce nouveau LP encore inconnu, aucun titre ne sortait du lot. La faute a un curieux manque de relief sur des compositions qui ressemblaient plus à quelques folk songs aux rythmiques trop similaires. Au contraire, les éclats du concert venaient (forcement) des rares percées du 1er album. Le discours paraît simpliste, et on se gardera bien de tout jugement définitif avant d’avoir eu le nouvel album entre les mains, mais le fait est que notre impression globale est restée assez terne tant le contraste avec leur découverte nous a surpris.

Half Moon Run 01

Half Moon Run 02

Half Moon Run 04

Néanmoins le public semble avoir grandement apprécié la performance, en témoignent la salle pleine à craquer, les cris et autres applaudissements appuyés car nous n’oublions pas que le « petit » groupe a une nouvelle fois démontré sa capacité à tenir le show par son énergie chaleureuse. En attendant d’en savoir plus sur le cap périlleux du second album après le succès des débuts donc…

Half Moon Run 07

Texte et photos © Bastien Amelot pour STBC

0 comments on “HALF MOON RUN (23/09/15) – Le Point Éphémère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :