Live Reports & Pics

THE SOFT MOON (08/11/15) – La Machine du Moulin Rouge

Retour sur le set poignant du californien Luis Vasquez, dimanche dernier au Central de la Machine du Moulin Rouge. Nous respirions comme un air de Festival Psyché…

Si la fosse n’était pas aussi chauffée à blanc que lors de leur dernier passage à La Maroquinerie en juin, THE SOFT MOON lui ont offert une énergie sans concession, lors de cette dernière date de tournée 2015. Générosité transcendante, qui ne s’est pas seulement traduite par la bouteille de Jack’ transmise aux premiers rangs, ou par une setlist dark au possible sur une belle heure de concert, mais également par cette conviction transpirant de Luigi, Matteo et Luis sans cesse en nage.
Quelques mots en français témoignent de l’attachement de ce dernier à Paris, comme lorsqu’il précise avoir réservé le rappel enchaînant « Wasting » et « Want » spécialement pour nous, et son tabassage de fût à la berlinoise en règle rappelant CAMERA… Une merveilleuse façon de clôturer la semaine ; et surtout une fin de tournée exquise et savourée, avant un retour mérité de Vasquez chez lui à… Berlin.

DSC00435

DSC00558

DSC00528

DSC00501

DSC00494

DSC00489

DSC00460

DSC00451

DSC00440

DSC00572

Texte et photos © erisxnyx pour STBC
Remerciements à la Machine du Moulin Rouge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s