Live Reports & Pics

FOLLAKZOID + Wall/Eyed (13/12/15) – Point Ephémère

C’est toujours un plaisir de croiser les gars de WALL/EYED qui ouvrent ce soir les hostilités. Dans un Point Ephémère dense, les quatre garçons vont encore arriver à nous surprendre. Si leur dernier concert parisien à l’OPA était l’occasion de tester de nouveaux morceaux, d’où un set avec quelques approximations, il s’est dégagé dimanche soir un sentiment de maîtrise encore jamais vu à tel niveau chez les petits protégés de Underground Transmissions. Quarante minutes au cours desquelles WALL/EYED n’a jamais sonné aussi rock et psyché, étirant leurs morceaux au maximum entre effets reverb et delay. On oublie le tâtonnement de leur dernier concert dans la capitale, et on se dit que l’on fait bien de suivre ce groupe depuis un moment en le voyant mûrir à grands pas. D’ailleurs on a pas fini d’en parler puisqu’ un clip vient d’être tourné, annonçant l’arrivée d’un prochain EP d’ici cet été. A bientôt donc ….

DSC03315 wall-eyed

DSC03316

DSC03324

DSC03345

DSC03369

DSC03391

DSC03382

DSC03373

DSC03371

DSC03387

Le Chili : Pablo Neruda et Valparaiso, les étendues désertiques du désert d’Atacama, la splendeur des îles Chiloé, la Patagonie et Santiago la bouillonnante. Et puis il y a le rock …. Celui qui a passé un peu de temps dans ce beau pays, a forcément constaté l’amour que portent les chiliens pour la musique rock (bon certes comme dans toute l’Amérique du sud, avec une forte tendance aux groupes dits ‘hard rock’), omniprésente dans sa culture contemporaine. Le groupe FOLLAKZOID se distingue et s’exporte depuis quelques années avec une bonne ‘fan base’ d’amateurs de musique hypnotique. Auteurs de trois albums (dont le dernier « III« ), les ‘chilenos’ ont imposé leur marque de fabrique avec des titres qui s’étirent sur près de dix minutes, en prenant un malin plaisir à trimbaler l’auditeur sur de longues plages instrumentales, véritables montagnes russes cosmiques. Car ces garçons ont forcément dû passer du temps sous le ciel étoilé du nord du pays (le plus étoilé au monde parait il ..) pour être aussi ‘cosmique’ et aérien.
Leur show de dimanche soir en a été une nouvelle preuve. FOLLAKZOID nous trimbale sans fioriture dans leur univers psychédélique auquel se mêlent des boucles électroniques, transformant le tout en un spectacle chamanique captivant.
Le chant est discret, la guitare prend parfois des airs ‘heavy’ et la rythmique impeccablement menée par une ligne de basse qui donne une belle consistance. C’est donc avec une grande maîtrise de leur art que les sud américains nous ont offert un très chouette concert de musique envoûtante, pleine de sensations célestes sous fond de rock n’roll. Notre amour pour la musique psychédélique et toute sa nouvelle scène grandit un peu plus chaque jour, grâce notamment à des groupes comme FOLLAKZOID. On dit donc merci et on salue bien bas.

DSC03469

DSC03465

DSC03443

DSC03434

DSC03430

DSC03414

DSC03405 föllakzoïd

DSC03471

DSC03530

Texte © STBC
Photos © erisxnyx pour STBC
Remerciements au Point Ephémère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s