Live Reports & Pics

GO!ZILLA + THE MADCAPS + CHICKEN DIAMOND (18/02/16) – La Clef, St Germain

Les trois florentins aux doigts de fée repassaient dans la région, avançant pour prétexte une soirée manufacturée sous l’égide du label rennais Beast Records (Dividers, The Pullmen, Kaviar Special…) : impossible pour nous de louper cette occasion !
La soirée s’ouvre à 20h30 avec CHICKEN DIAMOND. Un artiste solo qui inspire respect et attention : la six-cordes entre les mains, percus et pédales aux deux pieds et une voix sans faille. Si la première partie de son set est tendue, s’ensuit une deuxième moitié plus blues entamée avec le morceau « I Feel So Good », probablement plus en confiance et habitée. Une très belle prestation, humble et puissante.

DSC06998 chicken diamond

DSC07013 chicken diamond

DSC07006 chicken diamond

DSC07035 chicken diamond

Les jeunes rennais de THE MADCAPS entament leur set direct et sans détour : leur surf rock sixties nous évoque rien de moins que les meilleurs BEACH BOYS, voire carrément les premiers BEATLES, tendance JAN & DEAN. Le batteur aux pieds nus respire la fraîcheur et le sable chaud, s’offre des chœurs inspirés. Deux titres où Thomas pose son Eko pour exprimer de la vibration surf de tout son être parmi le public. Essuyation à la serviette, heinekenage et c’est reparti ! Nous avons hâte de revoir ce petit miracle se reproduire, notamment le 3 mars au Café de la Danse, dans le cadre du Big Mo Festival.

DSC07045 the madcaps

DSC07103 the madcaps

DSC07098 the madcaps

DSC07087 the madcaps

DSC07114 the madcaps

Luca, Fabio & Mattia sont ce soir très heureux de jouer et ça se sent. GO!ZILLA enchaînent un set éclectique dans leur discographie, et pourtant tout en cohérence et en montée. Le visage angélique de Luca Landi est transporté, les yeux souvent fermés, la tête en arrière, les élans de transe sont communicatifs. Si la scène s’avère assez large pour ces trois copains, la basse et la guitare se font écho de loin, la précision de la batterie au milieu ferme le triangle en beauté. Nous avions déjà vu GO!ZILLA en live quelques fois, mais jamais aussi beaux, aussi monstrueusement structurés. Ils reviennent sur Paris au printemps… Immanquables.

DSC07148 go!zilla

DSC07160 go!zilla

DSC07182 go!zilla

DSC07201 go!zilla

DSC07208 go!zilla

DSC07233 go!zilla

DSC07248 go!zilla

DSC07252 go!zilla
Texte et photos © erisxnyx pour STBC
Remerciements à La Clef

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s