Live Reports & Pics

THE BLACK LIPS + DAME BLANCHE (24/05/16) – Café de la Danse

Retour parisien dans une salle a priori plus « intimiste », pour les américains de BLACK LIPS après une Cigale compacte et en furie fin 2014.

Sous les regards bienveillants de leurs potes Geoffroy Laporte (Jessica93) et Henri Adam (The Feeling of Love, TITS) planqués à côté de la scène, DAME BLANCHE ouvre la soirée avec un brin de timidité. Alors que les voix sont particulièrement noyées dans une sono réglée au burin, on s’étonne encore de cette programmation lo-fi dans cet antre de folk (Jay-Jay Johanson, Kurt Vile, Tom McRae OK, mais du garage au Café de la Danse, toujours la même question : pourquoi ?)… Ainsi, le quintet issu d’une dimension onirique entre Rennes, Rouen et Paris enchaîne ses morceaux tels de sombres fantômes, envoûtants chacun plus que le précédent. Ce jusqu’à l’intervention micro d’un frontman qui esquisse un sourire en entamant la puissante « Outside », soulignant à son audience jusqu’ici assez calme, qu’il s’agit du dernier titre avant qu’elle ne retrouve « le vrai groupe qu’elle est venue voir ». Cela fait heureusement l’effet d’une petite bombe de bonne humeur, la jeunesse étudiante parisienne des premiers rangs se lançant dans une effusion préliminaire au pogo de la tête d’affiche.

DSC07211 dame blanche

DSC07277 dame blanche

DSC07255 dame blanche

DSC07251 dame blanche

DSC07226 dame blanche

DSC07223 dame blanche

DSC07217 dame blanche

Car lorsque montent sur scène les BLACK LIPS, on bascule définitivement dans un joyeux foutoir rock’n’roll dans lequel les quatre gars d’Atlanta prennent plaisir à évoluer. Un concert des BLACK LIPS s’avère manifestement, au-delà du plaisir à écouter de la musique live, un véritable défouloir pour jeunes rockeurs décomplexés. On saute, ça crie, ça monte sur scène, la bière se balance dans les airs, ton voisin du soir devient ton ami pour une heure, et la fosse n’est que visages en sueur. On se laisse donc porter le temps de quelques chansons par cette furie contagieuse, avant de prendre un peu de recul pour d’avantage « écouter » le groupe.

Un repli volontaire qui nous permet d’assister à la soirée d’un autre regard, puis de sombrer peu à peu dans une forme d’ennui plutôt inattendu. Encore une fois, le son du Café de la Danse, beaucoup trop bas pour un concert de rock garage, met malheureusement en lumière la composition un peu faiblarde de certains morceaux. On sourit sur « Hippie Hippie Hurray » repris en choeur autour de nous sur les paroles de « Ils ont des chapeaux ronds, vive la Bretagne! »… Et si derrière des albums bien produits se cachait finalement un groupe moyen ? On ne peut s’empêcher à présent de le penser. Peut-être dans une arène plus appropriée à ce grand cirque où jaillissent coups de pieds dans la tronche et rouleaux de papier toilette (qui a dit « c’est de la merde » ?!), se serait-on laissé avoir une fois de plus ? La setlist courte met un terme assez rapidement à la supercherie. L’audience est pourtant incrédule lorsque reviennent lumières et musique de fond. Elle réclame à cor et à cri un rappel, accordé au bout de 5 bonnes minutes, et introduit par un Jared Swilley suffisant : « It’s us, bitches ». La reprise de « Bow Down and Die » des Almighty Defenders, collaboration des américains avec King Khan et BBQ, a tout de même la bonne idée de nous rester en bouche en sortant de la salle, en dépit de l’amertume relative qui s’est distillée ce soir.

DSC07282 black lips

DSC07343 black lips

DSC07339 black lips

DSC07324 black lips

DSC07320 black lips

DSC07311 black lips

DSC07298 black lips

DSC07291 black lips

DSC07288 black lips

DSC07397 black lips

DSC07374 black lips

DSC07411 black lips

En conclusion, une soirée contrastée au cours de laquelle DAME BLANCHE aura proposé un set lumineux de sincérité, évoquant à juste titre la pâleur, l’évanescence, le goût sucré de leur nom ; en réel contraste avec des Lèvres Noires qui suintent un poison trouble et redoutable, néanmoins sans grande saveur.

Texte © M.A. et erisxnyx pour STBC
Photos © erisxnyx pour STBC
Remerciements au Café de la Danse

0 comments on “THE BLACK LIPS + DAME BLANCHE (24/05/16) – Café de la Danse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :