Live Reports & Pics

THE WARLOCKS + DEAD RABBITS (19/09/16) – Petit Bain

Si pour certains le retour de week-end au Levitation à Angers a été l’occasion de méditer sur les plus belles claques actuelles en termes de psyché, nous sommes ce lundi au rendez-vous inratable de la messe californienne donnée à Petit Bain.

Pas question d’arriver en retard ce soir, DEAD RABBITS accompagnent cette tournée européenne, moins d’un an après leur headline annulé, prévu au sous-sol de L’International un certain 16 novembre. Sur quarante minutes, les anglais signés chez Fuzz Club offrent un set convaincant, touchant, qui nous prend par les hanches pour ne plus lâcher nos entrailles. Entre les premières réverb’ de « Everything is a Lie » et le grandiose final de près de dix minutes sur la langoureuse « When I’m Blue », la formation de Southampton a certainement gagné quelques fans ce soir.

dsc04925-dead-rabbits

dsc04958-dead-rabbits

dsc04994-dead-rabbits

dsc04990-dead-rabbits

dsc04974-dead-rabbits

dsc04967-dead-rabbits

dsc04964-dead-rabbits

Il est 21h28 lorsque les Angelenos pointent leur museau sur la scène, sur laquelle viennent d’être installés 5 racks de pédales assez fournis. Lointain semble le temps de la campagne Indiegogo des WARLOCKS pour remplacer le matos volé, et on s’en réjouit ! Quelques micro-changements dans la composition du groupe depuis l’an dernier : retour de Corey Lee Granet à la six-cordes, et remplacement de l’expressif George Serrano par Jason Anchondo aux fûts. En vérité, on pourrait passer en revue chacun des aspects techniques et le rythme général sans y trouver de vrai défaut : les morceaux défilent dans l’ensemble par vagues de deux ou trois ; le combo « Shake the Dope Out/The Dope Feels Good » fonctionne systématiquement à la perfection, les rangs sautillent les bras en l’air… Le choix des lights s’avère assez sombre ou fluo (pas conçu pour plaire aux photographes, tant pis), voire malicieux : on a une « Baby Blue » éclairée en rouge suivie de « It’s Just Like Surgery » en bleu, l’art de la contradiction…

dsc05014-the-warlocks

dsc05029-the-warlocks

dsc05080-the-warlocks

dsc05074-the-warlocks

dsc05071-the-warlocks
On pourrait également critiquer le peu d’audace dans le choix des titres : trop peu de vraies raretés ou d’extraits du pourtant excellent nouveau LP « Songs from the Pale Eclipse » ; duquel s’échappent le single « Lonesome Bulldog » décidément encore meilleur en live (on a l’impression de le connaitre depuis des années ?!) et l’hypnotique « Only You ». Mais le déroulé ce soir s’avère très riche, et semble pour notre plus grand plaisir s’étirer à l’infini. A force de les voir en concert, on pourrait s’habituer à ces zicos laconiques (mention à JC Rees, imperturbable), au jeté par terre de Bobby Hecksher, au non-respect de la setlist posée par terre, à tout ce jeu finalement un peu cabotin. Et bien non, les grands sorciers te balancent à nouveau une claque dans les neurones, une transcendance sensorielle, un bonheur sans concession.
Mais la générosité des WARLOCKS résidera ce soir dans ce rappel, au début prévisible, puis éblouissant de longueur et de langueur, donnant à leur prestation une amplitude de près de deux heures. Et le final sur « Red Camera », « Dead Generation », « Inside/Outside » est un monument taillé par ces papes californiens pour apposer une béatitude psyché sur leurs disciples.

dsc05104-the-warlocks

dsc05106-the-warlocks

dsc05105-the-warlocks

dsc05082-the-warlocks-v2

dsc05090-the-warlocks

dsc05084-the-warlocks

dsc05083-the-warlocks

dsc05092-the-warlocks

Texte et photos © erisxnyx pour STBC
Remerciements à Petit Bain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s