Focus

Sélection SEPTEMBRE 2016

Voici notre sélection LP / Singles de septembre. Entre nouveautés qui nous ont claqué et sorties passées qui ont du mal à quitter les platines de la team STBC…..

fotorcreated

SELECTION ALBUMS et EP

e33a786876ba2b483f28b4e98972d88aPLANTS AND ANIMALS | Waltzed in from the Rumbling
PLANTS AND ANIMALS, c’est la bande du canadien Warren Spicer, une histoire débutée en 2003 avec ses potes et qui a donné naissance à trois albums qu’on rangera avec facilité dans le genre folk rock, mais qui dépassent un peu ce simple statut. Sur cette nouvelle production homemade, on y retrouve tout leur art des mélodies bien faites, des chansons généreuses à la fois mélancoliques mais aussi insouciantes (We were one, No worries gonna find us…). Et puis il y a ces moments où les titres se dérèglent, cassent leur structure (Stay, Je voulais te dire), ça devient génial et on en redemande. Essayez les trois premiers albums, tout n’y relève pas du chef d’œuvre, mais on y trouve assurément quelques perles ! (B.A)

artworks-000162519195-8lnsxn-t500x500THE CULT OF DOM KELLER | Goodbye to the light
On peut difficilement faire plus clair que le titre du troisième album des quatre de Nottingham. Déjà bien placé dans le giron psyché indé, le groupe réussit à se renouveler avec majesté en faisant ses adieux à la lumière et en plongeant dans la noirceur la plus totale. Rock hanté et théâtral, THE CULT OF DOM KELLER s’apprécie sur la durée, en prenant le temps de découvrir ces tracks incandescentes qui s’installent lourdement pour mieux exploser dans des délires hallucinatoires à donner la chair de poule (Broken Arm of God, Ravens and Rockets, Shamballa is on Fire, Nothing Left to stay for ou Exterminating Angel sans doute le meilleur titre de l’album). Au prix d’un tout petit effort, les incantations païennes du culte devraient vite compter de nouveaux membres. (B.A)

ulrika-spacek-the-album-paranoiaULRIKA SPACEK | The Album Paranoia
Formé à Berlin sur un coup de tête par deux potes, bientôt réuni par trois autres, on se dit que les anglais d’ULRIKA SPACEK ont eu la probable meilleure idée de leur vie. Après une prestation intrigante en août la Route du Rock, la (re)découverte de l’album studio a révélé une forte addiction. Psyché, alternatif, sonique, voire expérimental, le quintet a un large horizon mais ne se disperse pas et livre des titres entêtants, bourrés de rock noisy et de sonorités subtiles, de rythmiques impeccables ou fourmillent des détails mélodiques. On en a vu des premiers albums reposant sur un ou deux titres, mais finalement complètement loupés… Celui d’Ulrika Spacek est à la fois surprise, confirmation et plein de belles promesses. (B.A)

la-femme-mystereLA FEMME | Mystère
Le second album de LA FEMME suscite bien des commentaires en cette rentrée.
Si le groupe a su générer une solide fan base et surfer sur la vague de la hype, il réunit également un nombre de ‘haters’ très actifs sur la toile. On ne va pas refaire le débat. Oui on se dit parfois que ce groupe est une imposture, qu’on se vautre dans la facilité. Pourtant derrière des textes simplistes et une niaiserie assumée, le groupe publie un excellent toujours difficile second LP. Moins direct et évident que le premier album révélateur, LA FEMME reprend la recette du succès (Où va le monde,Tatiana, S.S.D) s’aventure avec talent vers des chansons plus mélancoliques (Le vide est ton nouveau prénom, Septembre) et montre un côté plus sombre (Al Warda, Vagues). Un ensemble de chansons qui montre que ces jeunes gens ont bien plus de talent que la première impression peut laisser paraître. Se méfier des apparences …. (M.A)

20160819120924-b097bbf0NICK CAVE AND THE BAD SEEDS | SKELETON TREE
Le maître est de retour avec un album à l’intimité troublante. Composé après la mort de son fils, ce nouveau LP est d’une noirceur perceptible dès les premières notes du superbe titre d’ouverture ‘Jesus Alone’. L’australien livre un recueil de chansons à la beauté glaçante, à écouter le cœur bien accroché. Un disque à découvrir religieusement pour s’imprégner totalement de son ambiance et apprécier les subtils arrangements du complice de toujours, Warren Ellis. Triste et beau, tout simplement. (M.A)

13680733_1105708172832904_1867001117646346769_nMY INVISIBLE FRIEND | EP
La découverte de la rentrée nous vient de chez Fuzz Club Records, avec les italiens de MY INVISIBLE FRIEND coupables d’un EP de trois chansons remarquables. Ça débute par la lente ritournelle ‘Eyes’ et sa boucle de guitare qui colle à la peau, avant que le second titre ‘Endless’ ne vienne te filer définitivement la chair de poule. Un shoegaze, qui lorgne sur le psyché, à la beauté dangereuse. Alors qu’on aurait déjà de quoi pleinement contenter, MY INVISIBLE FRIEND décide de nous secouer le troisième et dernier titre ‘Sleepless’ et ses dix-huit minutes de plongée sonique taillée pour le live. Une orgie rythmique qui propulse ce EP directement dans nos favoris de l’année. (M.A)

SELECTION SINGLES

 

MARK PRITCHARD & THOM YORKE | Beautiful People
Issu de l’album de l’artiste electro australien Mark Pritchard, cette collaboration avec Thom Yorke pourrait presque passer pour une face B du dernier album des oxfordiens. Longue plage lunaire étirée sur six minutes, on plonge dans une rêverie éthérée à la rythmique lancinante. Aucun débordement, juste la plénitude, la découverte d’une contrée nouvelle apaisante et bienveillante. Le clip est superbe.

 

GLORIA | Beam Me Up
Notre single de l’été. GLORIA, groupe français qui nous a fait revivre le summer of love avec le titre ‘Beam Me Up’, pop song surf retro addictive. Signé chez le précieux label  Howlin’ Banana Records, GLORIA dont on ne sait guère plus, sortira son premier album en novembre. A suivre …..

 

ZACK DE LA ROCHA | Digging For Windows
L’ex brailleur de Rage Against The Machine nous revient avec un titre rageur voguant sur un flow rap et un beat electro à l’énergie rock . On retrouve avec plaisir ZACK DE LA ROCHA au meilleur de sa forme et on ne peut s’empêcher de rêver à une reformation, pour de vraies raisons, de la machine.

 

SELECTION CONCERTS

Fat White Family, Sleaford Mods, Fidlar à La Route du Rock (report)
Clutch, Sigur Ros, Massive Attack, Ghinzu, Foals à Rock en Seine (report et report)
The Cult of Dom Keller à L’Espace B (report)
Eagulls au Café de la Danse (report)
Kaviar Special au Rock In The Barn (report)

0 comments on “Sélection SEPTEMBRE 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :