Focus

Sélection Mars 2017

Voici notre sélection LP / Singles de mars. Entre nouveautés qui nous ont claqué et sorties passées qui ont du mal à quitter les platines de la team STBC…..

 

SELECTION ALBUMS et EP

REAL ESTATE | In Mind
Amputés de son guitariste principal Matt Mondanile (parti en solo avec Ducktails), REAL ESTATE nous balance une nouvelle salve de titres pop lumineux au charme aussi désuet qu’envoutant. Le groupe du New Jersey fait donc ce qu’il sait faire de mieux, et c’est très bien comme ça. Les ballades se suivent et réservent chacune leur lot de trouvailles et d’ambiances bien senties, à l’image de la quasi psyché « Serve the song », ou de la malade « Two Arrows » et son final dingue. REAL ESTATE s’installe tranquillement dans les têtes, et on se laisse faire avec plaisir. (B.A)

SLEAFORD MODS | English Tapas
On retrouve le duo infernal SLEAFORD MODS là ou on les avait laissé avec leur précèdent album. Et s’il ne faut pas chercher dans cet « English Tapas » un quelconque renouveau dans la formule, on peut être rassuré par l’intégrité d’un Jason Williamson toujours aussi vénère contre l’univers tout entier. Gueulant à nouveau sa haine d’un capitalisme rampant, d’une bourgeoisie hors de la réalité ou de l’intégrité perdue de bon nombre de ‘stars’, l’anglais ressert une formule qui en laissera toujours beaucoup sur le bas-côté, mais garde son discours punk cinglant ! (B.A)

BONFIRE NIGHTS | Entopica Phenomica
On fait connaissance avec BONFIRE NIGHTS il y a un bon mois avec « Heart’s To Blame », ballade psyché fuzz sombre et enivrante. Piqué par la curiosité, on se plonge alors dans l’album, pour ne plus le quitter. Un premier LP qui mérite l’attention ne serait ce que pour le morceau déjà cité, ainsi que celui d’ouverture, « Easy Touch », tube évident. Le reste est globalement un sans faute, on est trimbalé entre fureur rock n’roll à grands coups de guitares et des ambiances plus apaisées, avec un côté dark prononcé. BONFIRE NIGHTS finira totalement de nous convaincre avec un live au Supersonic qui trouve facilement sa place dans nos meilleurs concerts du mois. (M.A)

PONTIAK | Dialectic Of Ignorance
Honte à toi, fan des Black Angels, si tu es passé à côté de PONTIAK. Le groupe des trois frangins Carney te donne une chance de rattraper le retard en publiant un huitième album sans aucune faille. Parfaitement produit, cette nouvelle livraison met en valeur une batterie lourde et puissante, des solos de guitares qu’on croyait plus permis et un chant qui colle parfaitement au style. Du gros psyché rock abrasif à l’esprit stoner, qui vient mettre une belle tannée à la plupart des nouveaux groupes qui jouent sur le même terrain. Cerise sur le gateau, « Tomorrow Is Forgetting », peut être le meilleur single de l’année à ce jour. A écouter d’urgence ! (M.A)

 

SELECTION SINGLES

ADIEU GARY COOPER | Solitaire Volontaire
Signés chez l’écurie Casbah Record, les suisses d’ADIEU GARY COOPER s’apprêtent à sortir un second album au mois de juin. Dans ce 1er single lancinant, où l’on discerne un improbable mélange d’Americana tendance The War on Drugs et une complainte façon Bashung, on se laisse aisément bercer par ce spleen contemporain, ce malaise d’une époque qui fait tant douter notre génération. Un tube addictif qui nous fait attendre un album à l’avenant ! (B.A)

 

GORILLAZ | Andromeda
Un mot rapide sur le retour largement relayé de la troupe virtuelle de Damon Albarn. Des 4 titres proposés en single, c’est cet ‘Andromeda’ qui retient le plus notre attention, le featuring avec Jenny Beth n’étant pas très convaincant et les 2 autres titres se la jouent hip-hop. Un single qui combine au mieux les allures de pop mutante à la base des meilleurs titres du groupe. On attend impatiemment de découvrir ce « Humanz » qui pourrait bien remplir nos playlists de printemps. (B.A)

 

GOMME | Rape & Run
Originaire de Californie, le trio féminin GOMME s’est fondu depuis quelques temps dans la bouillonnante scène indé rock francilienne. Dans un esprit Riot grrrl omniprésent, les girls teasent leur prochain album disponible début avril avec ce single tonitruant et diablement efficace. En concert le 17 avril à La Mécanique Ondulatoire. (B.V)

 

PONTIAK | Tomorrow Is Forgetting
Album du mois et un single qui aura forcément sa place dans la sélection de l’année. Tout est dit, on écoute. (M.A)

 

BISON BISOU | Hypersects
On avait découvert les lillois fin 2015 à Petit Bain. BISON BISOU nous avait bluffé par leur fougue et leur rock rageux ambiance At The Drive-In. Plus d’un an après, on les retrouve avec l’annonce d’un premier album et ce premier extrait qui montre que ces gars là en ont dans le bide. (M.A)

 

IDLES | Mother
On continue dans la sauvagerie avec IDLES, combo noisy punk qui pourrait bien tout exploser sur la deuxième partie de l’année. Ça commence déjà avec le titre ‘Mother’ et ça se vérifie cet été à La Route du Rock. (M.A)

 

SELECTION CONCERTS

TRAAMS (03/03/17) – Psyché Fest (report)
THE UNDERGROUND YOUTH (06/03/17) – Petit Bain (report)
THE BLACK HEART PROCESSION (12/03/17) – Petit Bain (report)
BONFIRE NIGHTS (17/03/17) – Supersonic
PALACE (20/03/17) – La Boule Noire (report)
CAR SEAT HEADREST + TRAAMS (22/03/17) – Divan du Monde (report)

0 comments on “Sélection Mars 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :