Live Reports & Pics

FUFANU + Gangly + Russian.Girls (29/04/17) – Point Éphémère

Samedi dernier, c’était le dernier jour du PØLAR Festival avec une affiche 100% islandaise : ô joie  connaissant la qualité de la scène musicale du pays à l’image des groupes passant chaque année au festival Iceland Airwaves !

C’est RUSSIAN.GIRLS qui ouvrait cette dernière soirée : nom fort déroutant pour un one man band. De l’obscurité quasi totale sort le guitariste de la tête d’affiche du soir, tout de cuir noir vêtu. Il s’agit donc de son projet solo. Le son est plutôt dense et travaillé pour un homme seul avec des boucles et des sons pilotés depuis un ordinateur. La guitare se fait sombre et tranchante : presque pas de chant. Mais la magie opère et le set s’avère captivant. Bien plus que ce que je n’avais pu écouter auparavant sur album. Plongé dans une épaisse fumée faisant un écran du plus bel effet aux projecteurs, tout concoure à nous faire rentrer dans l’univers du personnage. Bref, voici une belle entrée en matière.

Suit ensuite GANGLY et autant le dire tout de suite, j’ai rarement vu groupe aussi soporifique sur scène, plongeant une bonne partie de l’auditoire dans la plus grande léthargie. Pour ne rien arranger, le trio joue quasiment dans le noir, leur chanteuse ne laissant pas apparaître son visage plongé dans l’ombre et caché pas une dense chevelure. La communication vers le public est quasi inexistante. On a reconnu le guitariste et chanteur des géniaux shoegazeux d’Oyama. Qu’est-il venu faire dans cette galère ? L’autre membre pianote sur son ordi avec un regard de tueur à gage. Serait-il en train de se commander une pizza 4 fromages et réaliserait-il que l’huile piquante est en supplément ? Musicalement, ça ressemble à de l’électro planante fade et sans la moindre âme à l’image de cet autotune utilisé intensivement pas les deux membres masculins du groupe. Dans ce voyage au bout de l’ennui reste la voix plutôt agréable de leur chanteuse mais avoir un joli timbre ne fait pas tout…

Après la sieste arrivent enfin nos sauveurs : FUFANU ! D’emblée le groupe nous sort de notre torpeur avec le bien nommé ‘200 km/h’ (B side du petit dernier). Deux tiers des titres ce soir seront consacrés à leur dernière production. Le chanteur, Kaktus, tombe assez vite le manteau, car à l’image du nom du dernier effort, il va y avoir du sport. Le batteur, lui laissera même tomber le t-shirt. Les riffs acérés ne loupent pas leur cible. Les nouveaux morceaux rendent particulièrement bien en live. ‘Bad Rockets’ avec son riff glauque à souhait et sa progression bien menée nous tient en haleine. Kaktus, comme pour chaque concert du groupe, couvre toute la surface de la scène et va se positionner au bord, face au public. Très expressif, il emmène avec lui l’audience du soir qui ne met pas longtemps à adhérer. Leur guitariste, Guðlaugur, descend dans la fosse pour slamer d’une façon particulière : se laissant tomber en arrière comme pour un exercice de confiance. Sur le dos et porté par quelques spectateurs, il semble s’évader loin, nous invitant en quelque sorte avec lui. FUFANU repose sur ces deux personnalités divergentes et leurs concerts en sont la plus pure expression. Le très beau et lancinant ‘Circus Life’ se termine. Guðlaugur est parti en coulisse mimant la fin du concert avant rappel. Kaktus rassure sont auditoire. Il ne devrait pas tarder à revenir. De fait, il revient clope au bec. Le concert repart avec le bien nommé ‘Restart’ et finit avec le classique ‘Your Collection’ du premier album. On aura eu ce soir un joli aperçu de la créativité islandaise ! A quand Oyama, joyau du pays, de passage à Paris maintenant ?

Texte et photos © Nicolas Bauclin pour STBC
Remerciements à Point Éphémère

0 comments on “FUFANU + Gangly + Russian.Girls (29/04/17) – Point Éphémère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :